Une hospitalisation entraîne sans nul doute des frais dispendieux : frais de séjour, chirurgie, analyse, examens, chambre particulière, forfait hospitalier, franchise médicale, séance de rééducation… Quelle soit prévue ou imprévue, une hospitalisation seule nécessite une bonne couverture santé proposant des remboursements pouvant alléger votre budget médical.

Bien que le taux de remboursement de l’assurance maladie soit relativement élevé en matière d’hospitalisation, une mutuelle reste indispensable. En effet, 80% du tarif de convention est pris en charge par l’assurance maladie sur les frais de séjour et honoraires chirurgicaux contre 70% pour l’anesthésiste, 60% pour la kiné sans compter que les affections longue durée(ALD) sont prises en charge à 100% sur le tarif de convention.

Mutuelle hospitalisation
Rapide, gratuit et sans engagement !

Prestations de la mutuelle hospitalisation

En plus de compléter les remboursements de l’assurance maladie, la mutuelle hospitalisation offre aussi des remboursements propres à elle :

- Forfait hospitalier (frais d’hébergement, repas) : cela s’applique sur les séjours de plus de 24 heures en établissement de santé. Il est de 16€ par jour en clinique ou hôpital et 13,50€ en service psychiatrique.

- Franchise de 18€ sur les actes supérieurs ou égaux à 91€

A savoir que cette franchise ne s’applique pas aux -18 ans, bénéficiaires de la CMUC, L’AME et L’ALD, femme enceinte à partir du 6ème mois de grossesse jusqu’à 12 jours après accouchement.

- Rattrapage scolaire à domicile

- Aide ménagère

- Garde des enfants en cas d’hospitalisation du parent à charge

- Aide ménagère

- Dépassements honoraires

- Chambre particulière, téléphone, lit d’accompagnant

Comment bien la choisir ?

Afin de bien choisir sa mutuelle santé hospitalisation, et en plus des points mentionnés ci-dessus, il est impératif de vérifier :

- Le plafonnement des formules de garanties.

Par exemple, n’optez pas pour une mutuelle offrant des garanties pour une hospitalisation de 14 jours. Une hospitalisation peut durer beaucoup plus longtemps

- Le délai d’attente

- Si les prestations s’appliquent sur tout type d’établissement hospitalier (psychiatrique, rééducation)

Pour mieux comprendre vos remboursements, favorisez les remboursements en forfait.

Enfin, avec le nombre de mutuelles existant, choisir la bonne mutuelle est devenu fastidieux. L’outil comparatif en ligne est disponible sur les sites mutuelles. Il vous offre une comparaison des différentes garanties offertes par les partenaires mutuelles et cela sous une seule plateforme.

Une hospitalisation de qualité

Il est important de comprendre ses prises en charge pour aussi comprendre ses remboursements. La sécurité sociale ne rembourse pas totalement vos dépenses en hospitalisation. Quant aux mutuelles, vos remboursements vont dépendre du niveau de garanties auquel vous avez adhéré.

Pour être remboursé il est primordial de déclarer votre hospitalisation en présentant des justificatifs, que ce soit une hospitalisation dans un établissement public ou privé.

Quel est le remboursement hospitalisation ?

Sécurité sociale

La sécurité sociale ne rembourse pas intégralement vos dépenses en hospitalisation. Si vous êtes hospitalisé dans un établissement public ou une clinique privée conventionnée la sécurité sociale rembourse 80% de vos dépenses. Elle couvre aussi une partie des soins effectués avant ou après votre hospitalisation. Pour se faire l’établissement en question doit soumettre votre bon de sortie à la caisse à laquelle vous êtes rattaché lorsque vous quittez l’établissement.

Certains cas toutefois sont pris en charge à 100%. Comme par exemple :

  • - Une hospitalisation de plus de 30 jours. Le remboursement à 100% commence au 31 ème jour
  • - En cas d’hospitalisation due à un accident de travail
  • - Si vous devez être hospitalisé pendant les 4 derniers mois de votre grossesse
  • - Si vous êtes affilié au régime Alsace-Moselle,
  • - Si votre bébé est hospitalisé suivant les 30 jours de sa naissance.

Mutuelle

Votre mutuelle vous rembourse la partie non pris en charge par la sécurité sociale ce qu’on appelle le ticket modérateur. Vous pouvez être remboursé partiellement ou en toute intégralité, selon votre niveau de garantie.

Elle peut rembourser :

  • - Les suppléments de confort, comme la télévision, le téléphone, la chambre particulière.
  • - Le forfait journalier
  • - Les dépassements d’honoraires médicaux

Pour de meilleur remboursement optez donc pour une complémentaire hospitalisation qui vous permet d’avoir une couverture optimale, qui correspond à vos besoins de santé et à votre budget.

Pourquoi souscrire une mutuelle hospitalisation ?

souscrire mutuelle hospitalisation

Une complémentaire hospitalisation est comparable à une surcomplémentaire santé. L’adhésion mutuelle hospitalisation et optionnelle et implique la souscription d’une mutuelle supplémentaire visant à renforcer les garanties en hospitalisation.
Une hospitalisation comporte de nombreux frais de santé relatifs ou non aux soins médicaux dont vous avez besoin. Les honoraires successifs liés à votre hospitalisation ne sont pas les seuls facteurs à prendre en considération lors de l’acquisition d’une mutuelle hospitalisation.

Les examens médicaux, actes d’imagerie, frais chirurgicaux mis à part, une proportion importante de votre budget sert à financer votre séjour en milieu hospitalier (chambre particulière ou collective).

Comparer avant l’adhésion complémentaire santé hospitalisation

Si vous êtes prédisposés à avoir recours à une hospitalisation, dans le cas de maladie à longue durée, effectuez un devis mutuelle en ligne en comparant le plus de prestations complémentaire hospitalisation possibles. Ce service est offert gratuitement par les courtiers et comparateur mutuelle en ligne.

Choisissez une mutuelle en fonction de l’étendue des garanties (prise en charge de dépassements d’honoraires, forfait hospitalier) et du montant de la cotisation.

Mutuelle hospitalisation : Comment effectue-t-elle les remboursements ?

L’assurance maladie rembourse les frais d’hospitalisation à hauteur de 80%. Le ticket modérateur reste à votre charge ou à celle de votre mutuelle. Dans le cas d’une adhésion complémentaire santé hospitalisation, il convient que certaines étapes ont été respectées afin d’en profiter au maximum et sans délai d’attente de vos remboursement.

Arrivé dans le service hospitalier, vous devez remplir les formulaires adéquats, veiller à ce que votre carte vitale ou votre carte d’assuré est à jour. Par la suite, un bulletin d’hospitalisation vous sera remis. Ce document doit parvenir à votre caisse d’assurance maladie pour que vous bénéficiiez d’un remboursement rapide.

En général, la chirurgie dans un établissement hospitalier est remboursée à hauteur de 80% par la Sécurité Sociale, sur présentation du bon de sortie de l’hôpital. La complémentaire santé intervient pour compléter ce remboursement.

Frais liés à la chirurgie

En général, une opération chirurgicale est accompagnée d’autres dépenses, comme la consultation préalable de l’anesthésiste, prise en charge à 70% et les séances de rééducation remboursées à 60%. Une solution proposée par l’établissement pour diminuer les coûts du patient est la chirurgie ambulatoire. Le malade est alors opéré le matin et sort de l’hôpital au cours de la soirée. Par ailleurs, les frais liés à l’hospitalisation pour l’opération chirurgicale, notamment la chambre particulière, le forfait journalier et les dépassements d’honoraires, ne sont pas pris en charge par l’Assurance Maladie. Pour ne pas se ruiner sur le plan financier, il est important d’avoir une mutuelle.

Remboursements des dépassements d’honoraires et du ticket modérateur

La mutuelle complète le remboursement chirurgie de la Sécurité Sociale et prend en charge les soins et actes de santé liés à la chirurgie qui ne sont pas couverts. La mutuelle propose des formules santé complètes qui comprennent la prise en charge des dépassements d’honoraires et celle du montant qui reste à la charge du patient lors d’une éventuelle opération chirurgicale. Pour trouver une bonne mutuelle santé, vous pouvez faire un comparateur de mutuelle en ligne.

Mieux comprendre les dépassements d’honoraires des chirurgiens

Les dépassements d’honoraires des chirurgiens dépendent largement des secteurs dans lesquels ils pratiquent.

Secteur privé et public

Ainsi, les chirurgiens qui pratiquent dans le secteur public n’exercent jamais de dépassements honoraires. Leurs frais de consultations sont fixes et les patients doivent seulement payer le tarif de base calculé par la Sécurité Sociale.

Si vous consultez les chirurgiens pratiquant dans les établissements privés, vous devez débourser beaucoup plus, car ils exercent librement des dépassements d’honoraires. Ce montant s’élève généralement à plusieurs centaines d’euros. Le déroulement de l’intervention ainsi que la formation du médecin sont relatifs à la somme que vous devez payer. Comme les dépassements ne sont jamais pris en charge par la Sécurité Sociale, on doit faire appel aux mutuelles de santé afin de se libérer de ces dépenses.

Avant votre consultation ou chirurgie, vous devez impérativement effectuer une demande d’honoraires détaillés du chirurgien pour éviter les mauvaises surprises.